Texte à méditer :  "Nous avions un réseau, les avions (tous payés), et les hommes pour les faire marcher ainsi qu'un certain savoir faire... mais cela n'a pas suffit."   Alain Norget
Air Inter Virtual Airline
La Compagnie

Fermer Animations

Fermer Compagnie

Fermer Inscription

Fermer Instruction

Fermer Le Musée

Fermer Prométhée

Fermer Réseau

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
54 Abonnés
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

logo001.gifInstruction - INS 3
Exemple d’utilisation des INS : LFLC-LFMP
 
Dans ce chapitre, je vous aiderai à effectuer votre premier vol avec les INS. Je ne vous guiderai que pour la manipulation des centrales inertielles, considérant que le pilotage de l’A300 est acquis. J’espère que les termes MSU et CDU vous sont également familiers. Si ce n’est pas le cas, reportez-vous aux 2 chapitres traitant de la navigation inertielle sur le site.
Voici les points de notre vol (il suit des routes basses altitude, ce qui n’est donc pas représentatif de l’A300, mais c’est dans un but pédagogique)
 
LFLC                                                             Distance                      Route                         
0°)LFLC                                                        41NM                         182                 
1°)MINPA N45062 E003104                      9NM                           183     
2°)MOKDI N44574 E003100                      21 NM                       183
3°)MEN N44365 E003097                          31NM                         195
4°)BASLI N44068 E002592                        21NM                         195
5°)AFRIC N434645 E002521                     36NM                         181
6°)KELAM N43103 E002521
STAR KELAM
LFMP
 
Nous n’allons pas perdre de temps avec les SID et les STAR pour ce premier vol. Nous ferons une approche à vue. Mais cela vous permettra de refaire ce trajet par la suite, si vous le souhaitez, avec la documentation du SIA (SID MINPA et STAR KELAM). De toutes façons, les SID et les STAR se font à la main (le pilote auto peut être connecté, mais les centrales inertielles ne le guide pas).
 
Bien, démarrez FS, choisissez l’A300-B2-1C dans la rubrique Air Inter, laissons le thème météo par défaut (beau temps) et entrons dans la fenêtre carburant. Pour un vol aussi court, voici un forfait :
Auxiliaire gauche : 50% ; Idem pour l’auxiliaire droit.
Gauche : 100% ; Idem pour le droit.
Centre :0%
Positionnons maintenant notre appareil à LFLC, sur l’aire de stationnement 6. Mettons l’heure à 12h afin d’y voir quelque chose et allons-y.
 
Nous voici dans notre nouveau bureau. Les 3 batteries sur NORM, connectez l’external power et voyez votre jouet prendre vie.
Toutes les fenêtres doivent être fermées, sauf le plafonnier et les CDU.


1°) Alimentation des INS
Regardez le plafonnier : tout en haut se trouvent les 2 MSU. Nous allons alimenter les 2 centrales inertielles. Tournez le gros bouton blanc de chaque MSU de la position OFF à la position STBY (1 clic au centre pour soulever le bouton, 1 clic à droite pour le tourner).
Les 2 CDU s’allument.


2°) Initialisation de la plate forme.
Nous allons entrer notre position actuelle dans l’INS.
a)      Tournez le gros bouton blanc de chaque CDU jusqu’à ce qu’il pointe vers POS (il faut cliquer à l’extérieur gauche pour aller dans le sens anti-horaire et à l’extérieur droit pour aller dans le sens des aiguilles d’une montre. Si vous cliquez à l’intérieur de ce gros bouton, vous réglerez la luminosité des CDU).
b)      Nous allons maintenant entrer les coordonnées de notre position. La touche 2 sert à la fois pour le 2 et pour indiquer que nous sommes dans l’hémisphère Nord (d’où le N également écrit dessus).
Nous tapons donc sur les touches : 2 ; 4 ; 5 ; 4 ; 6 ; 8 ce qui signifie N 45468. 1 seule pression sur INSERT. Puis les touches : 6 ; 0 ; 0 ; 3 ; 0 ; 9 ; 2 ce qui signifie E003092. 1pression sur INSERT qui s’éteint. Nous avons ainsi entrer notre position qui est N45468 E003092.
Il est possible que le WARN rouge s’allume. En effet, la position que nous venons d’insérer n’est peut être pas la même que celle où vous aviez laissé votre avion après votre dernier vol. L’INS détecte donc une anomalie. (mais sur FS, on peut passer d’un aéroport à l’autre sans faire le vol). Pour annuler le WARN, cliquer sur le bouton TEST des CDU jusqu’à ce que toutes les lampes CDU et MSU s’allument.
c)      Alignement de la plate forme : Tournez le bouton des MSU de la position STBY à la position ALIGN. La centrale est maintenant en train de s’aligner. Il ne faut surtout pas bouger l’avion durant ce temps. L’alignement dure environ 20 minutes. Pour réduire le temps, cliquer 1 fois sur la petite vis tout en haut à droite du plafonnier.
d)      L’alignement est terminé quand les lampes vertes s’allument sur le MSU. READY NAV. On peut donc maintenant tourner le gros bouton blanc des MSU de la position ALIGN à la position NAV.
3°) Insertion du plan de vol.
Nous allons maintenant insérer les points de passage de notre vol dans les CDU. Comme ce système est assez âgé, nous allons devoir entrer les coordonnées géographiques de chaques points. Afin de ne pas taper la même chose dans chaque CDU, enfoncez les boutons REMOTE (ils doivent rester allumés, montrant que les INS communiquent entre elles). Vous entrerez donc les coordonnées des points de passage dans 1 INS, et la seconde récupérera les informations.
a)      MINPA. Tournez le gros bouton blanc des CDU sur la position WAY PT. Juste au-dessus de ce bouton, il y a une petite fenêtre noire munie d’une molette permettant de sélectionner le numéro du way-point. MINPA étant notre 1° point, vérifiez que 1 est écrit dans cette petite fenêtre. Si ce n’est pas le cas, tournez la molette jusqu’à ce que 1 soit écrit dedans. Entrons à présent les coordonnées de MINPA  en appuyant sur les touches : 2 ; 4 ; 5 ; 0 ; 6 ; 2 ; INSERT 6 ; 0 ; 0 ; 3 ; 1 ; 0 ; 4 ; INSERT, ce qui signifie : N45062 E003104.
b)      MOKDI. C’est notre 2° point de passage. Il faut donc tourner la molette afin de faire apparaître sans la petite fenêtre le chiffre 2. Puis, comme pour MINPA, on entre ses coordonnées géographiques : N44574E003100 (je ne vais pas me répéter, je pense que vous avez compris que le Nord se rentre avec la touche 2, l’Est avec la touche 6 et qu’il faut appuyer sur INSERT entre la latitude et la longitude.)
c)      De même pour tous les autres points de notre vol.
d)      Eteignez les boutons REMOTE. Les centrales n’ont plus besoin d’échanger d’informations.
4°) Vérifications
Il est important de vérifier que nous n’avons pas fait d’erreurs d’insertions. Tournez donc le bouton des CDU sur la position DIS/TIME. Il apparaîtra dans la fenêtre de gauche de chaque CDU la distance des segments. Pour afficher le segment entre MINPA et MOKDI, 1pression sur le bouton WYPT CHG et sur les touches 1 et 2. Il apparaît ainsi que le segment entre les points 1 et 2 est actif. La distance doit être de 9NM. De même entre les points MOKDI et MEN, la distance est de 21NM que vous pouvez vérifier en appuyant sur WYPT CHG puis sur les touches 2 et 3. Etc. Reportez-vous aux distances données dans le plan de vol au début de ce chapitre.
 
Félicitations, vos INS sont prêtes.
5°) Le vol
Réglons ensemble le pilote automatique pour qu’il soit prêt quand nous voudrons nous en servir.
NAV : 114.35 (c’est le VOR DME de Clermont)
CRS : 182
HDG : 000
ALT : 26000.
NAV2 : 115.30 (VOR DME de Mende)
 
Mettez maintenant tous les systèmes de l’avion en marche en prenant garde de ne pas perdre la génération électrique. Donc, toujours sur l’external power, allumez l’APU, puis, mettez l’APU GEN sur ON, puis coupez l’external Power.
Enfin démarrez vos moteurs quand vous serez prêts et connectez les GEN 1 et 2. Coupez ensuite l’APU.
Le TRP va gérer la poussée des réacteurs. Il se trouve à droite des cadrans EGT. Enfoncez le mode TO (take off).
Roulons au point d’arrêt de la piste 26 et alignons-nous. (je vous laisse faire pour les volets, les phares, les consignes, le TO INIT, les bugs de décollage, etc.)
A partir de maintenant, tout va aller très vite. N’hésitez pas à faire des pauses pour ne pas vous laisser dépasser par les événements.
 
ATS sur On, mode N1(triangle vert allumé).
V1, VR, V2, etc. Montez comme d’habitude à 400 ft et tournez à droite cap Nord. TRP sur CL.
Dès que vous atteignez 250 kts (volets et trains rentrés bien sur) Autopilot sur ON, mode IAS, HDG S. et ALT A.
Réglez la SPD à 300 kts dans la fenêtre de l’automanette.
Lorsque vous arriverez à10000ft, appuyer sur ALT, l’avion va se mettre en palier et accélérer. Dès que votre vitesse sera de 300 kts, ré-enfoncez le bouton IAS et ALT A., permettant ainsi à l’appareil de grimper à la bonne vitesse jusqu’à son niveau.
Sur le RMI (à gauche du HSI), vous pouvez voir votre distance par rapport au DME de Clermont. Lorsque vous serez à 15 NM, tournez à droite, cap 180.
Nous visons maintenant le VOR de Clermont. Visualisez sa direction sur le RMI, aiguille simple. Ajuster le HDG pour aller droit sur cette radiobalise.
Lorsque vous serez à quelques NM de ce VOR DME, passez le pilote automatique sur le mode V/L et positionnez l’inverseur INS V/L (situé au-dessus de l’horizon artificiel, légèrement à droite) vers le haut(côté INS).
A partir de maintenant, les informations de guidage qu’utilise le pilote auto sont fournies par les centrales inertielles.
Il est possible que cet inverseur se désengage si le virage commandé par l’INS est trop important. Surveillez donc ce petit bouton et réengagez le s’il fait grève ! !
Il ne reste plus qu’à se laisser piloter, en vérifiant que la route est correcte, grâce aux RMI et aux VOR DME que vous rentrez dans les NAV1 et 2. Les NDB peuvent aussi vous servir. Les INS guideront l’avion jusqu’à KELAM (dernier point inséré dans les centrales). Il ne vous restera plus que quelques NM et l’approche finale sur Perpignan. (VOR DME PPG 116.25 et ILS 33 111.75, course 331)
Bon vol !
 

Date de création : 31/12/2009 @ 21:02
Dernière modification : 29/01/2010 @ 11:23
Catégorie : Instruction
Page lue 3410 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^